Saison 3 – #5 Faire fusionner les sens avec Hélène Deguen, créatrice de Kubo, pâtisserie olfactive

🎧 Écouter sur Apple PodcastsSpotifyDeezer ou Google podcasts

De la pâte à modeler à la pâte à choux, c’est l’histoire d’Hélène, une entrepreneuse qui se nourrit des gestes et des plaisirs de son enfance pour créer le métier de ses rêves. Vous êtes-vous déjà dit : « Ca sent tellement bon qu’on en mangerait » ? Une idée ingénue à laquelle Hélène Deguen a répondu de toute sa créativité en créant KUBO Pâtisserie.

Dans cette conversation enregistrée en début d’année, ultime interview de cette saison 3 du podcast consacrée à l’enfance, Hélène Deguen nous raconte en toute simplicité comment elle a écouté son enfant intérieur pour retrouver le plaisir régressif de goûter les odeurs, jouer de ses mains et voir de ses yeux ses clients se régaler.

Gâteaux mais aussi eaux de toilettes & bougies – les créations gourmandes d’Hélène Deguen pour KUBO Pâtisserie

Premiers pas vers sa passion. Entre Cabourg et Hiroshima, elle nous évoque quelques souvenirs olfactifs surprenants de son enfance avant de nous raconter son parcours de la chimie vers les cosmétiques & parfums, chez Kenzo puis dans des sociétés de création en parfumerie, où elle travaille sur le marketing d’ingrédients cosmétiques et s’initie au travail subtil des odeurs et textures pour les produits de soin. Un univers dans lequel la sensorialité est le maître mot. (NB : L' »ISIPCA », qu’elle cite dans l’entretien, est l’école spécialisée des métiers du parfum, de la cosmétique et des arômes, et SYMRISE une société de production d’arômes et de parfums)

08:38′ La pâtisserie comme une évidence. D’un simple blog comme point de départ, imaginant des desserts à partir de parfums connus, elle se prend de passion pour la patisserie, son exigence et sa précision, le plaisir immédiat qu’elle apporte au public. Elle est surtout pour Hélène une utilisation concrète et créative de ses dix doigts.

Le quotidien gourmand de Kubo Patisserie sur Instagram!

12:09′ La création de Kubo. À l’origine du projet, il y a un travail avec 2 parfumeurs, Pierre Kurzenne et Marine Ipert, autour de quelques matières premières iconiques de la parfumerie comme par exemple la bergamote pour réinterpréter une classique tarte au citron, ou la lavande pour un mariage avec du chocolat. Constatant comme nous le trop peu d’éducation de nos odorats à l’école elle soutient volontiers qu’il n’est jamais trop tard pour s’y mettre!
 « Quand on entre chez Kubo on sent avant de goûter » (17:44′)

20:15′ Transmettre aux autres : Hélène organise des ateliers enfants et parents-enfants qui abordent la pâtisserie comme un jeu. Des moments de partage pour “sentir, goûter et fabriquer”, pour découvrir (ou retrouver!) le plaisir simple de toucher la pate, de touiller & patouiller, et la volupté de s’en mettre partout. Et après le citron et la bergamote on espère qu’elle nous fera un jour découvrir ses odeurs chéries du Japon comme la mandarine (mikan) et la verte et croquante poire ronde nashi. (29:00′)

31:00′ Dans les étoiles d’Hélène, on continue de manipuler la pâte – une « pâte à tout » pour fabriquer des monstres, une pâte aux propriétés futuristes mais pas trop, une pâte… à 6 pattes (!) On a aussi parlé du toucher, des couleurs et de tous les sens qui participent à l’expérience du petit plaisir de s’offrir un gâteau individuel, de l’ouverture d’un emballage précieux (à la japonaise bien-sûr) au croquant sous la dent.

Comme pour nombre d’entre nous, c’est souvent dans les situations de la vie courante et en discutant avec des proches qu’Hélène a les idées qui « popent ». Le pas franchi de réunir ses deux passions et de se lancer, c’est ensuite le travail et l’expérimentation qui donnent corps à toutes ces petites idées qui la font avancer. En mélangeant savamment les justes doses de surprise et de sucre, avec beaucoup d’application et de soin, Hélène fait ainsi naître de petites merveilles de textures et de saveurs, à déguster sans modération!

Écriture, production & réalisation : Marylène Ricci et Hélène Marois

Montage : Titouan Dumesnil

Générique : « Liberate », Immersive Music

.